Santé

Education à la santé : Activités mises en place dans le cadre de l’éducation à la santé.

  • Séances d’éducation à la vie et la sexualité : Les classes de première ont bénéficié de ces séances  par demi-classe. Madame Cavaroc  du centre de planification, Madame Dupuis, assistante sociale, et Madame Larsonneur ont  animé ces séances .La durée totale est de deux heures par classe.


  • Séances  de sophrologie : cette  action  a pu se poursuivre avec Franck Olivier, assistant d’éducation, dans le lycée dans le cadre d’une convention  avec l’Association « mieux-être et sophrologie ». Cette action permet de promouvoir la santé, elle donne des outils aux élèves pour faire face à l’échec, au stress sans recourir aux psychotropes. Elle trouve sa place dans la prévention des conduites addictives car elle permet de trouver un moyen sain de se relaxer. Les élèves volontaires se sont montrés assidus, ceci leur a apporté une détente du corps et de l’esprit. Elle a permis aussi d’améliorer la confiance en soi et de renforcer l’estime de soi. Environ trente et un élèves ont participé à ces séances, une quinzaine d’élèves s’est investie sur quatre mois une fois par semaine. Des adultes de l’établissement ont manifesté le souhait de pratiquer la sophrologie.


  • Formation aux premiers secours : cette formation a été suivie par trente élèves et trois assistantes d’éducation. Elle a été dispensée le lundi et jeudi soir de19h à 21h par M. LEBLANC Alain de la S.N.S.M, un autre moniteur et Mme Larsonneur. Les élèves ont tous reçu leur diplôme A.F.P.S, deux d’entre eux se sont motivés et ont passé le B.N.S.S.A.Les demandes de la part d’adultes pourobtenir l’attestation de formation aux premiers secours a été réelle. Il serait souhaitable de faire la demande auprès du rectorat pour l’année prochaine.


  • Projet secourisme : soixante deux élèves de seconde ont pu commencer la formation d’attestation aux premiers secours, ils ont appris à protéger, à alerter, à agir devant une victime qui s’étouffe, à agir devant une victime inconsciente. La suite de cette formation leur sera délivrée pendant la prochaine année scolaire et ils pourront obtenir un diplôme d’A.F.P.S. Il y a eu deux monitrices, l’infirmière du lycée et une autre infirmière avec la participation de M. Lagadec, professeur d’E.P.S. Cet enseignement doit permettre d’augmenter le nombre de personnes capables d’agir et s’intégrer petit à petit dans la scolarité.


  • Don du sang : ceci concerne les élèves majeurs. Deux collectes ont eu lieu cette année en octobre quarante huit inscrits et quarante sept inscrits en janvier.


  • Information sur le don d’organe : des soucis de date n’ont pas permis de réaliser cette information prévue pour les terminales et B.T.S.


  • Prévention des conduites addictives et  suite du projet « apprendre à vivre sans tabac » : le lycée est devenu un lycée sans tabac. Les élèves de première ont tous participé à l’animation du théâtre  Olympio « chers plaisirs » pour les amener à réfléchir à la notion de fête et de plaisir. Nous avons sollicité madame Nathalie Bigard, animatrice à l’association nationale de prévention en addictologie et alcoologie, pour les élèves de seconde .Nous sommes intervenues auprès de dix groupes d’environ quinze élèves. L’objectif était un échange entre eux à partir d’un « photo-expression ».L’idée était de travailler aussi sur les idées reçues. Dans le cadre du C.E.S.C, nous avons défini un projet ambitieux sur la prévention des conduites addictives. Suite à des constats inquiétants d’ivresses « défonce » il est important de maintenir les actions de sensibilisation.


  • Prévention  Sida  et infections sexuellement  transmissibles : nous avons accueilli de nombreux élèves de12h à 14h à  la cafétéria. à l’occasion de la journée mondiale le 1er décembre. Tous les élèves étaient libérés de 13h à 14h. Nous avons dialogué, échangé à partir de leurs représentations sur la maladie du sida. Les élèves ont trouvé des réponses à leurs questions, de la documentation et des préservatifs. Nous avons fait le choix d’organiser un lâcher de ballons sur lequel chaque élève avait inscrit un message. Nous avons eu l’aide du point santé pour financer l’action. Cette opération a très bien mobilisé les élèves. Mme Palerme du point santé et Mme Cavaroc du centre de planification étaient  présentes.Par ailleurs nous avons réalisé un jeu de grande taille avec l’aide des agents (type jeu de l’oie). Ce jeu a été prêté pour une action Office Municipal de la Jeunesse. Le décor reste à peindre et nous souhaitons solliciter des élèves. Le soir, les élèves internes volontaires (vingt cinq) ont participé à une soirée de prévention organisée au lycée agricole par L’O.M.J.


  • Ateliers sur le sens tactile et le sens olfactif : – 1 atelier du toucher  d’éléments divers (sable ,riz, papier coton …).

    – 1 atelier « loto des odeurs » jeu qui permet de développer ou vérifier son odorat jeu fabriqué à l’infirmerie.

    – 1 atelier détente.

    –  1 atelier avec des mandalas à colorier; ceci a pour but d’apporter concentration et attention.

    –  1 atelier  avec deux jeux possibles « destination santé et trivial poursuite ». Ces jeux ont pour but de prévenir et d’informer tout en jouant. Quarante cinq élèves ont participé à ces ateliers, ils ont apprécié ce moment de détente et ont souhaité  le renouvellement de ce type d’action.

  • Sécurité routière : les élèves de seconde ont participé aux séances de sensibilisation à la sécurité routière. Dans le cadre de l’O.M.J.  environ trente élèves ont assisté à une soirée de prévention sur lesrisques de la route.


  • Forum estime de soi :  vingt élèves environ ont participé à un échange conférence sur la confiance et l’estime de soi avec l’O.M. J.  Des jeunes ont présenté  leurs projets et expliqué comment ils avaient pu obtenir des aides leur permettant la réalisation de leurs rêves.
  • Nutrition et équilibre alimentaire : un groupe d’interne a participé à une animation, lors de la semaine de la nutrition, à l’espace jeunes sur les notions d’équilibre alimentaire. L’intervenante était Mme Cauvin, diététicienne.

Par ailleurs dans le cadre de l’agenda 21, nous nous réunissons et réfléchissons sur la nutrition : notion d’équilibre, de variété, fraîcheur …. alimentation biologique.